On peut désormais acheter ses lunettes de vue 30 à 40 % moins cher, grâce notamment à des sites spécialisés sur internet. Compte tenu de l’importance du coût des lunettes et de la faiblesse des remboursements effectués sur cet équipement souvent indispensable, qui ne serait pas tenté par une telle économie ? Il convient toutefois d’être vigilant sur certains points.

Risques et inconvénients de l’achat de lunettes de vue en ligne

Il est tout d’abord important de bien choisir le site sur lequel acheter ses lunettes de vue : les enseignes connues et reconnues par la Sécurité sociale et les mutuelles, les sites où sont bien visibles les coordonnées de contact et les informations légales, des opticiens diplômés qui sauront monter, régler le matériel et répondre à d’éventuelles questions sont à privilégier.

Même si elles concernent surtout les lunettes solaires et les lentilles, attention aux contrefaçons. Il s’agira ici de se méfier des prix trop attractifs pour des articles de marque. Il y a certaines limites aux lunettes de vue pas chères : une monture Dior à moins de 20 euros ou des rabais de 80 % sont irréalistes !

En dehors de ces risques, l’inconvénient majeur de l’achat de lunettes correctrices en ligne est que la prise de mesures, en particulier l’écart pupillaire, et l’ajustement de vos lunettes à votre morphologie ne pourront pas être aussi précis qu’en magasin, au risque d’entraîner un certain nombre de gênes. Ces désagréments, bien souvent, vous conduiront finalement à vous déplacer chez un professionnel !

Les alternatives aux lunettes de vue pas chères en ligne

Afin de pallier ces risques et inconvénients, d’autres solutions qu’internet s’offrent à vous pour acquérir des lunettes de vue pas chères.

Il est important de choisir des produits adaptés à ses besoins, notamment lorsque l’on porte peu ses lunettes ou que la correction est faible. Les offres très alléchantes, pour lesquelles les verres ne bénéficient d’aucun traitement, offrent une moindre qualité et sont à utiliser pour du simple dépannage. Mais à l’inverse, certains traitements de verres proposés d’office coûtent très cher, sans être nécessairement utiles à votre cas particulier.

Il ne faut pas hésiter à comparer les prix, et surtout le rapport qualité/prix : un équipement de marque n’est pas toujours synonyme de meilleure qualité, et les prix sur des qualités équivalentes peuvent être très différents, voire faire l’objet d’une négociation !

Vérifiez enfin si votre mutuelle bénéficie de partenariats avec des opticiens agréés, qui vous feront alors bénéficier de remises allant parfois jusqu’à 40 % sur les verres et montures.

Rappelons enfin que le principe du low cost, dans le domaine de l’optique comme dans le domaine du voyage par exemple, est de pratiquer des prix bas en jouant sur une offre moindre de services, mais jamais sur la sécurité des personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here