Les lunettes de vue pour homme ne sont plus uniquement choisies en fonction de critères techniques comme la solidité et le confort. Les hommes s'intéressent de plus en plus à l'esthétique de leurs lunettes et, sur ce point, tout...

Lunettes de vue Ray-Ban : désormais personnalisables !

Paraître unique et original ou offrir un cadeau singulier : le vœu de beaucoup de consommateurs à qui l'on en offre l'opportunité grâce à...

Essai lunettes de vue : les points d’attention

Avis aux myopes, hypermétropes, astigmates, presbytes, et aux fashion victimes qui ont une vision parfaite : suivez votre instinct pour choisir les lunettes que...

Lunettes de vue rondes, pour quel visage ?

En vogue dans les années 70, les lunettes de vue rondes ont de nouveau la cote. Associées à un look glamour, rock, rétro ou...

Lunettes de vue : un peu d'histoire

Lorgnon, binocle, pince-nez, face-à-main, lorgnette, besicles ou monocle… les appellations sont nombreuses pour désigner nos lunettes de vue d’antan. De l’Antiquité jusqu’à nos jours, l’étude de l’optique n’a cessé de progresser et la forme des lunettes aussi. Tout d’abord destinées aux moines copistes qui se fatiguaient les yeux au Moyen Âge, les lunettes s’adressent aujourd’hui à tout le monde, partout sur la planète.

Lunettes de vue : les origines historiques

Dès le Moyen Âge donc, les moines copistes utilisent la pierre de lecture qui a des vertus grossissantes et que l’on posait directement sur le document à déchiffrer. Elle peut s’apparenter à notre loupe contemporaine.
Les premières lunettes de vue correctrices font leur apparition en Italie au XIIIe siècle, elles sont vulgarisées tout d’abord par les religieux. Le modèle enchâssé dans des montures de bois mis au point par Salvino degli Armati est sans doute l’ancêtre le plus ressemblant de nos montures actuelles. Le pont qui rejoint les deux verres est quant à lui utilisé à partir du XVe siècle, il assure un meilleur maintien sur le nez tout en augmentant le confort.

Les lunettes à tempes inventées par l’opticien anglais Edward Scarlett en 1728 sont les premiers modèles de lunettes à branches, bien que celles-ci ne se fixent pas encore derrière l’oreille. Les lunettes dites lunettes à oreilles ne font leur apparition qu’une trentaine d’années plus tard.
Dans le même temps, un autre opticien anglais développe les premiers verres teintés. Ainsi en 1752 les lunettes de soleil sont nées, même si leur première utilité était avant tout correctrice.

De la démocratisation à la grande production

Astuces pour lunettes de vue

Ce n’est qu’à partir du XIXe siècle qu’intervient la démocratisation du port des lunettes ainsi qu’un système de production industriel. Jusqu’alors les lunettes étaient fabriquées à la main ou en petite série par des orfèvres ou des forgerons et vendues ensuite par des colporteurs.
Jusque dans les années 1940, les lunettes sont considérées comme des prothèses dont le seul but est de corriger la vue. À partir des années 1950, les lunettes deviennent un véritable accessoire de mode qui voit évoluer rapidement son design. Les grandes marques et les opticiens s’emparent de ce nouvel accessoire. On voit émerger à cette époque, entre autres segmentations de marché, les lunettes de vue homme et les lunettes de vue tendance.

 

Aujourd’hui, les réseaux d’opticiens et les opticiens indépendants proposent une multitude de modèles, montures en plastique ou métalliques, cerclées ou non cerclées…

L’e-commerce s’est aussi fort développé et de nombreux sites proposent des lunettes de vue pas chères en ligne.

L’histoire de la lunette accompagne une histoire sociologique de la société occidentale, passant d’un outil précieux à un accessoire de mode démocratique se déclinant en mille modèles différents.